Aujourd’hui, nous souhaitons vous faire partager un coup de cœur pour un réalisateur que beaucoup d'entre nous affectionnent, Robert Guédiguian.

Retrouvez à travers ces quelques liens, le portrait de ce réalisateur marseillais et quelques-uns de ses films que pourrez (re)voir sur e-médi@ la plateforme numérique des Bibliothèques de Vendée

sources : France Inter et Cinémathèque Française

Aujourd’hui, nous souhaitons vous faire partager un coup de cœur pour un réalisateur que beaucoup d'entre nous affectionnent, Robert Guédiguian.

Retrouvez à travers ces quelques liens, le portrait de ce réalisateur marseillais et quelques-uns de ses films que pourrez (re)voir sur e-médi@ la plateforme numérique des Bibliothèques de Vendée

sources : France Inter et Cinémathèque Française

Biographie

Comme Marcel Pagnol, René Allio ou René Féret avant lui, Robert Guédiguian ancre profondément ses films dans une réalité sociale flirtant avec le militantisme. Ses œuvres sont marquées par l'environnement local et régional, en l'occurrence la ville de Marseille et en particulier le quartier de L'Estaque. Comme ses prédécesseurs, il s'entoure d'une équipe fidèle qu'il met à contribution dans quasiment tous ses films. Au premier rang de cette troupe figure son épouse Ariane Ascaride qu'il rencontre à la faculté d'Aix-en-Provence et qu'il suit à Paris lors de son entrée au Conservatoire. Puis après avoir fini une thèse, il travaille sur la demande de René Féret au scénario de Fernand (1980).

Déçu par la politique, il trouve dans le cinéma un nouveau moyen de parler de ce qui lui tient à cœur, le monde ouvrier. Il permet à Ariane Ascaride d'obtenir un César en 1998 pour Marius et Jeannette , film dans lequel jouent aussi Gérard Meylan, Jean-Pierre Darroussin, Jacques Boudet, Pascale Roberts, entre autres.

L’immigration et le quartier de L’Estaque sont les deux autres thèmes de prédilection du réalisateur. Se qualifiant lui-même de « cinéaste de quartier », ses films restent confidentiels jusqu’à À la vie, à la mort ! (1995) qui le fait sortir de l’ombre. Mais c’est en 1997 que le grand public le découvre avec le succès surprise de Marius et Jeannette .

En 2002, Robert Guédiguian s’est à nouveau entouré de ses acteurs fétiches, à commencer par sa compagne Ariane Ascaride, et a encore une fois choisi Marseille comme lieu de tournage pour Marie-Jo et ses deux amours (2001) Le réalisateur revendique cependant l’aspect nouveau de son film.

En complément :

🔎 Robert Guédiguian, cinéaste de quartier par la cinémathèque française biographie de la  cinematheque

 

Quelques films

20200406MariusetJeannette📽 𝐌𝐚𝐫𝐢𝐮𝐬 𝐞𝐭 𝐉𝐞𝐚𝐧𝐧𝐞𝐭𝐭𝐞

Les amours de Marius et Jeannette qui vivent dans les quartiers Nord de l'Estaque à Marseille. Marius vit seul dans une cimenterie désaffectée qui domine le quartier, gardien de cette usine en démolition. Jeannette élève seule ses deux enfants avec un maigre salaire de caissière. Leur rencontre ne sera pas simple car, outre les difficultés inhérentes à leur situation sociale, ils sont blessés par la vie... "Une histoire d'amour chez les pauvres..." dit Guédiguian. En forme de conte et de bilan énergique, volontaire, plein d'espoir... pour réenchanter le monde.

🎬 Accéder au film

 

20200406LaVilleesttranquille📽 𝐋𝐚 𝐕𝐢𝐥𝐥𝐞 𝐞𝐬𝐭 𝐭𝐫𝐚𝐧𝐪𝐮𝐢𝐥𝐥𝐞

Michèle est une ouvrière à la criée aux poissons, qui s'est mise en tête de sauver sa fille toxicomane. Paul trahit ses amis dockers en grève pour devenir chauffeur de taxi. Viviane Froment est une musicienne qui ne supporte plus la gauche réaliste que représente son mari. Abderamane, transformé par la prison, cherche à aider ses frères. Claude a des affinités avec des militants d'extrême droite. Toutes ces personnes vivent des histoires singulières et enchevêtrées, qui se déroulent dans le même lieu au même moment, Marseille, en l'an 2000, et qui, face à la montée de l'insignifiance et de la confusion, attestent que la ville n'est pas tranquille.

🎬 Accéder au film

 

20200406Alaviealamort📽 𝐀 𝐥𝐚 𝐯𝐢𝐞, 𝐚̀ 𝐥𝐚 𝐦𝐨𝐫𝐭 !

Michèle est une ouvrière à la criée aux poissons, qui s'est mise en tête de sauver sa fille toxicomane. Paul trahit ses amis dockers en grève pour devenir chauffeur de taxi. Viviane Froment est une musicienne qui ne supporte plus la gauche réaliste que représente son mari. Abderamane, transformé par la prison, cherche à aider ses frères. Claude a des affinités avec des militants d'extrême droite. Toutes ces personnes vivent des histoires singulières et enchevêtrées, qui se déroulent dans le même lieu au même moment, Marseille, en l'an 2000, et qui, face à la montée de l'insignifiance et de la confusion, attestent que la ville n'est pas tranquille.

🎬 Accéder au film

 

20200406𝐃𝐢𝐞𝐮𝐯𝐨𝐦𝐢𝐭𝐥𝐞𝐬𝐭𝐢e𝐝𝐞𝐬📽 𝐃𝐢𝐞𝐮 𝐯𝐨𝐦𝐢𝐭 𝐥𝐞𝐬 𝐭𝐢𝐞̀𝐝𝐞𝐬

Il était une fois dans une ville ouvrière du sud de la France, trois garçons et une fille qui s'étaient, à l'âge des serments, promis de ne jamais oublier ce qu'ils étaient: " Fils de pauvres". Vingt ans après, Cochise est de retour au pays. La ville de son enfance est dans un étrange état : alors qu'elle prépare avec fièvre la commémoration du bicentenaire de la Révolution, la mer ramène régulièrement des cadavres sur le rivage.

 

🎬 Accéder au film

 

20200406LArgentfaitlebonheur📽 𝐋'𝐀𝐫𝐠𝐞𝐧𝐭 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐥𝐞 𝐛𝐨𝐧𝐡𝐞𝐮𝐫

"Ne soyons pas mendiants. Soyons voleurs !", c'est le slogan qui court tout au long du cinquième film de Guédiguian. Un conte humaniste au milieu des HLM avec Darroussin prêtre-dealer, naviguant entre valeurs chrétiennes et utopies marxistes. .

 

🎬 Accéder au film

 

 

20200406Dernierete📽 𝐃𝐞𝐫𝐧𝐢𝐞𝐫 é𝐭é

L'avenir compromis de Gilbert et ses amis, dans le quartier populaire de l'Estaque, tandis que ferment les usines de la région. Le tout premier film de Guédiguian. Avec déjà Ariane Ascaride et Gérard Meylan (seize ans avant d'être "Marius et Jeannette"). Déjà Marseille. Et l'observation d'un pays, l'engagement politique, l'amitié... Les illusions et la lucidité.

 

🎬 Accéder au film

 

 

20200406Alaplaceducoeur📽 𝐀 𝐥𝐚 𝐩𝐥𝐚𝐜𝐞 𝐝𝐮 𝐜œ𝐮𝐫

Clémentine, dite Clim, est amoureuse depuis toujours de François, dit Bébé. Ils sont bien décidés à se marier, même si lui n'a que dix-huit ans, et elle à peine seize. Mais Bébé est accusé d'avoir violé une jeune femme. Il faut dire que Bébé est un enfant adopté, noir de peau, et qu'un jour il a eu le malheur de croiser le regard bleu d'acier d'un flic aux tendances racistes. C'est sur les accusations de ce flic que Bébé est jeté en prison... Un surprenant film noir signé Guédiguian d'après un récit de James Baldwin.

🎬 Accéder au film

 

20200406Rougemidi📽 𝐑𝐨𝐮𝐠𝐞 𝐦𝐢𝐝𝐢

De 1920 à 1980... du fin fond de la Calabre aux quartiers de Marseille... Maggiorina, Jérôme et Mindou, Ginette, Pierre, Céline, Sauveur... Tous traversent le cours de l'Histoire avec au cœur l'envie de croire qu'un idéal de justice pourrait mener le monde...

 

 

🎬 Accéder au film

 

 

20200406LaVilla📽 𝐋𝐚 𝐕𝐢𝐥𝐥𝐚

Dans une calanque près de Marseille, au creux de l’hiver, Angèle, Joseph et Armand, se rassemblent autour de leur père vieillissant. C’est le moment pour eux de mesurer ce qu’ils ont conservé de l’idéal qu’il leur a transmis, du monde de fraternité qu’il avait bâti dans ce lieu magique, autour d’un restaurant ouvrier dont Armand, le fils aîné, continue de s’occuper. De nouveaux arrivants venus de la mer vont bouleverser leurs réflexions…

🎬 Accéder au film

 

Plus...

 

🖥 𝐌𝐚𝐬𝐭𝐞𝐫𝐂𝐥𝐚𝐬𝐬 Robert Guédiguian et Ariane Ascaride (2017)

copyright : UniFrance

📻 𝐋𝐞𝐬 𝐌𝐚𝐭𝐢𝐧𝐬 𝐝𝐞 𝐅𝐫𝐚𝐧𝐜𝐞 𝐂𝐮𝐥𝐭𝐮𝐫𝐞, invité spécial Robert Guédiguian

copyright : France Culture